De l'inconvénient d'avoir 5 mètres (et quelques) sous le plafond.

Publié le par sweet riri

 

Nous avions prévu depuis longtemps l'achat d'un ventilateur, principalement destiné à faire circuler l'air chaud en hiver.

En effet, la configuration de la maison, et surtout la grande hauteur sous plafond de la salle principale, limite les effets du poële à bois: il fait chaud en bas et dans les pièces latérales de l'étage, mais il fait trop chaud en haut de la pièce principale, et trop froid dans les pièces latérales du rez-de-chaussée.

100_3457-copie-1.JPG

 

 

Par la même occase, nous avons enfin choisi nos luminaires ; repérés depuis un moment chez I...A, mais hésitants, ce n'est qu'après les avoir vus "in situ" dans la grande salle d'un restaurant que nous avons été convaincus de leur effet dans notre grande pièce.

100 8008 100 8011

 

Après un montage minutieux des éléments (rapide en s'y mettant à trois), votre servante est montée dans les combles pour ajuster les câbles électriques en tirant dessus et en les fixant à la bonne hauteur, guidée par la voix de son maître, heu, de son cher et tendre.

100 8007 100 8015

 

Petit apparté: vous pouvez apercevoir en arrière-plan une oeuvre d'Emilie, commencée en janvier dernier ici même et achevée lors de son dernier séjour.

100_4441.JPG 100_4443.JPG 100_4444.JPG

Pour vos commandes, je veux bien faire l'intermédiaire (10 %).

Mais revenons à nos moutons, ou à notre ventilateur. L'engin, plutôt lourd, s'est vu attribuer comme emplacement celui du luminaire du milieu, lequel a donc disparu, tout simplement.

  Là, on ne pouvait pas passer par les combles, puisque la première tâche consistait à fixer le moteur au plafond. Il a fallu commencer par installer un échafaudage de fortune, mais stable, on n'est pas au cirque Plume quand même!

100 8018 100 8020

 

1er jour: installation de l'échafaudage, premiers essais de pose: il manque des éléments pour que ce soit solide (des tiges filetées pour fixer la base du ventilo, écrous et rondelles).

Il fait très chaud, et pour tout arranger un nid de frelon comence à se former de nouveau à l'endroit habituel: cette fois-ci, pas de sentiments. Un coup de bombe bien placé, et on continuera le lendemain.

100 8026 100 8025

 

2ème jour:on ne le voit pas sur la photo, mais imaginez-moi au dessus du plafond, en train de ramper pour passer le fil et les tiges filetées à travers les trous... tout en me demandant si un frelon survivant ne va pas venir me faire bondir!

Puis je passe les pales à Bob le bricoleur, très concentré (oui, on voudrait éviter de se faire décapiter par une pale mal fixée, au 1er tour de rotor), qui les fixe solidement.

                              100_8217.jpg100 8218100 8219100_8220.jpg

Et ça marche!

Bon, la suite aux premiers froids et allumage du poële à bois...on verra si le système fonctionne.

En attendant, la touche de finition apportée au plafond avec ces éléments nouveaux nous satisfait.

100 8222

Et on a profité de l'échafaudage pour faire les carreaux du haut ,qui en avaient bien besoin (après quelques acrobaties sur l'échelle, j'ai laissé la place à Kikito et j'ai troqué le vaporetto contre l'APN ) et éliminer quelques toiles d'araignées jusque là inaccessibles.

100 8225 100 8229

Et bien sûr, depuis qu'on a fait les carreaux, devinez quoi?

Ben il pleut...




Commenter cet article

Leo 28/01/2012 17:53

Et ben nous c'est le probleme inverse : le salon est chaud, le palier ok, mais la chambre de l'étage non, la chaleur est conne, elle ne sait pas passer les deux portes, meme ouvertes.

Du coup, je pensais faire des trous dans le plafond (et plancher de la chambre) pour y faire monter la chaleur : des sortes de "bouches de chaleur" : qu'en pensez-vous ?

Et le ventilo, ca marche ou pas, finalement ? On en a un, on hésite à l'installer

claude 29/07/2011 08:14


Je dois avouer que je suis un peu comme "Mari&Bast", sceptique sur l'efficacité de votre "super ventilateur".
Mais bon je ne suis pas un spécialiste et on a vu bien des choses marcher alors que !...
Pourquoi pas?.


Mari & Bast 26/07/2011 14:43


Même en étant prévoyants, ce n'est pas évident de modéliser la partie thermique et écoulements d'air dans une maison, alors en autoconstruction ...

En tous cas renvoyer l'air frais des pièces froides vers le haut aurait rafraîchit le haut, tout en tirant l'air chaud vers ces pièces froides. Sans vouloir enfoncer le couteau dans la plaie ou
insister. C'est lourd, ha bon ?... ;-p


Mari & Bast 25/07/2011 21:48


Il n'y aurait pas moyen de bricoler un coffrage + tubage qui prélève l'air des pièces "froides" et le ventile direction la mezzanine ? Cela ferait un roulement d'air. Mais pas évident à réaliser
une fois les cloisons finies.


A voir si le ventilateur de plafond suffit, peut-être que oui.


A+ !


sweet riri 26/07/2011 14:16



Une des choses qui nous caractérisent, c'est le fait de ne jamais être assez prévoyants! donc pas de tubage avant de poser les cloisons...on avait mis des ventilo-convecteurs (pompe à chaleur) un
peu partout, et maintenant on cherche lesquels on pourrait éliminer au profit du poêle(et de l'esthétique);c'est le cas un peu partout sauf justement dans les chambres du bas. Mais ça nous agace
de faire tourner la pompe à chaleur juste pour 2 pièces, alors qu'on s'en passe très bien dans le reste de la maison...(pour l'eau chaude, le solaire suffit amplement).Il paraît qu'on est
satisfaits au bout de la 3 ème maison que l'on construit, mais nous, on a bien l'intention de ne plus en changer! Alors on adapte...



Claude 25/07/2011 07:51


Je me disais bien aussi, s'il pleut autant c'est parce que
quelqu'un à du faire ses carreaux quelque part et plus les carreaux sont grands !...


sweet riri 26/07/2011 14:18



Et puis tu as vu, on a dû les faire à fond parce que ça fait un moment que ça dure!