Le travail c'est la santé!

Publié le par sweet riri

Et comme les week-ends d'automne sont très beaux en ce moment à La Coumette, c'est l'occasion de se livrer à quelques travaux d'extérieur.

100 3809

Pour commencer, Kikito s'est donné pour tâche de "ranger" le mini-potager qui nous a fournis en tomates et en herbes aromatiques tout l'été. Il a rajouté de la terre, terminé les murettes, arraché les derniers plants de tomate (snif) et rangé les tomates vertes dans un cageot ou elles finiront de mûrir.

100_3675_resized.jpg 100_3689_resized-copie-1.jpg

Puis il a procédé à diverses plantations, qui vont du chou-fleur à la bruyère en passant par le thym et la lavande...sans oublier quelques salades!

Dans l'élan, des arbres et des haies ont été plantés sur le terrain. (Les photos quand tout ça aura poussé)

100_3687_resized.jpg Kikito contemple ses salades...

Le beau temps revenant le week-end suivant, nous avons décidé de consolider ou changer quelques clôtures. Je pense que tous les propriétaires d'ânes ont connu le désagrément de devoir courir un beau matin (ou sous la lune) derrière leurs équidés ravis de cette petite récré. C'est pourquoi nous avons commencé à clôturer le terrain en "dur" (avec de vrais piquets en acacia qui ne devraient pas bouger avant des années). Kikito avait déjà bien bossé cet été, pendant mon petit périple alpin.

100 3832Je ne connais plus personne en Massey-Ferguson...

Pour savoir ce qu'il fredonne, cliquer plus bas. Ah, au fait, c'est en gascon...couleur locale!

 

100 3811 100 3821 100 3813

Planter, débroussailler, tirer des fils de fer...

C'est l'occasion de vous montrer la maison sous un autre angle:

100 3820

...ainsi que le bas du terrain, au bord de la route, très jolie en ce moment avec ses couleurs d'automne.

100 3814 100 3822 100 3816

( le premier qui voit l'isolateur que j'ai vissé sur l'arbre -en m'excusant du bobo- a gagné!)

100 3824 100 3826

Force est de constater que nous ne manquerons pas de gui au premier de l'an...

100 3845 Le beau temps persistant le week-end, mais se rafraîchissant la semaine, il nous faut songer à préparer de quoi alimenter le poêle. C'est qu'il est gourmand, ce petit!

Nous voilà partis vers le petit bois pour un nettoyage à la tronçonneuse.

Petite vidéo du trajet en tracteur, seulement si vous n'êtes pas sujet au mal des transports:

Là aussi, on aperçoit la maison sous un angle inhabituel:

100 3855 ou depuis le bas du bois:

100 3857

Nous passons l'après-midi à abattre, débiter et ranger des arbres déjà morts et bien secs (châtaigniers principalement).

100 3864 100 3865  100 3868 100 3867 100 3869 100b3870 100b3880

C'est encore l'occasion d'admirer  la nature à l'oeuvre...magnifique!

100 3860 100 3862

 

100 3863                                    100 3851100 3849 100 3896

Et c'est le retour, le soir dans la campagne tranquille...

100 3902 100 3906

100 3910 100 3892

Voilà de quoi nous chauffer un peu: bûches et petit bois d'allumage! Mais  pour en avoir d'avance, il nous faudra faire au moins 10 fois ce travail. C'est drôle de penser que "notre" bois, coupé sur "nos" terres, sera désormais la principale source de chauffage de la maison. C'est une satisfaction et une fierté, il faut bien le dire!

Avnt de vous laisser, une dernière photo: les lampes extérieures ajoutées hier. La terrasse Sud sera désormais bien éclairée.

100 3909 A bientôt!


Commenter cet article

Mari & Bast 07/12/2010 12:27


Cool ! Il n'est pas impossible qu'un jour on passe en tant que "curieux" de votre jolie maison.


Mari & Bast 24/11/2010 14:07


Un article qui sent bon l'automne ! Châtaignes, champignons, le poêle qui crépite ... Avec ces belles photos on a l'impression d'y être.
Et ça donne envie de se vautrer dans le canapé avec une soupe devant un bon feu ! héhé

Et puis arrêtez de mettre des photos de votre vue sur la montagne, ce n'est pas décent une si beau panorama, on va finir par être jaloux ;-)

(on gagne quoi quand on trouve l'isolateur ?)


sweet riri 28/11/2010 16:36



on gagne...le droit de venir admirer le paysage "en vrai" la prochaine fois qu'on passe dans le Gers!