la XVème cible

Publié le par sweet riri

Non, il ne s'agit pas du titre d'un polar, mais de ce que cherche à intégrer une architecture HQE à travers la biodiversité. Séduisante, l'idée que notre maison pourrait offrir autant de place pour la biodiversité naturelle que les ruines qui se trouvaient avant à sa place!
En ce cas, nos amies les hirondelles participent à cet effort: un peu trop, d'ailleurs, puisqu'elles ont tendance à s'installer à l'intérieur même de la maison...Une fenêtre laissée ouverte 2 ou 3 jours et une chute de placo adossée au mur leur ont suffi pour trouver la future salle de bains à leur goût...
  Voici l'ébauche d'un nid et une petite maçonne à l'oeuvre...elle travaille vite et bien avec sa petite truelle portative.
Hélas, il faut la déranger: il ne faudrait pas que le ni
d fini, elle s'installe et ponde, car les petits risqueraient de ne pas apprécier les travaux à venir à cet endroit! Je dois donc sortir de ma cachette de "paparoizzo" et me manifester, à contre-coeur, pour que l'aronde comprenne que la place est déjà occupée...

La voilà partie, elle prévient à cris stridents son partenaire du danger... je me sens un peu coupable! Après un moment d'affolement, il y aura sans doute concertation puis recherche d'un autre emplacement, plus sûr.

De leur côté, les fleurs ont repris naturellement leur place autour de la terrasse, attirant tout un tas d'insectes butineurs ou non... ça bourdonne allègrement, et en plus c'est joli! 



Commenter cet article

dave 01/06/2009 20:45

Ca serait pas par hasard un coup de super papy qui ferait porter le chapeau à l'hirondelle ???